Quelles sont les contre-indications pour l’accrobranche ?

Publié le : 16 novembre 20213 mins de lecture

Ponts de singe, passerelles, tyroliennes… Vous vous rappelez bien peut-être de l’histoire de Tarzan qui se déplace en arbre. Une envie de se sentir l’âme de celui-ci, sachez qu’il existe déjà une discipline sportive appelée accrobranche que vous pouvez bien pratiquer. Celle-ci consiste à escalader et à passer d’un arbre à un autre. Elle se pratique bien sûr en forêt. Envie de tenter l’expérience, il existe bien en France plusieurs espaces arborés où vous pouvez bien pratiquer de l’accrobranche. Par exemple dans le sud, vous avez le domaine de Janas, ou dans le Dévoluy. Dans la partie nord, vous avez la ville de Nancy. Au centre, il y en a dans les Yvelines. Avant de s’y aventurer, il est quand même essentiel d’avoir quelques notions et de savoir quelles sont les contre-indications.

L’accrobranche : où est-ce qu’on peut la pratiquer ?

Une activité sportive de nature, l’accrobranche se pratique à la cime des arbres. Pour être plus précis, l’accrobranche est un parcours d’aventure, installé entre les arbres. Ponts de singe, passerelles, tyroliennes, chaque parcours est complètement sécurisé. En effet, du début jusqu’à la fin, vous êtes attaché à une corde. En se déplaçant de la cime en cime, l’objectif consiste à se propulser en forêt. Pour ce faire, il y a plusieurs parcours comme marcher sur des cordages, passer sur des passerelles, ou bien être traîné par une Tyrolienne. Cette discipline est exceptionnellement ludique parce qu’elle est spécialement faite pour les amoureux de l’aventure et surtout de la nature.

L’accrobranche : qui peut la pratiquer ?

Étant un sport ludique, la question qui se pose est : qui peut la pratiquer ? Ce qui est à noter est que l’accrobranche est un sport sécurisé. Il existe plusieurs parcours et de tous les niveaux que tout le monde peut faire. Que vous soyez débutant ou non, il y a également toujours un moniteur qui peut vous accompagner et vous conseiller à tout moment. Il y a bien des parcours pour les enfants que pour les grands sans avoir à vous soucier d’un éventuel accident.

L’accrobranche : quelles sont les contre-indications ?

Pour travailler l’agilité et la motricité de vos enfants, pour s’amuser et se confronter au vide, l’accrobranche est un moyen idéal. Pour pratiquer ce sport, il n’y a aucune contre-indication. Toutefois, les personnes qui ont du vertige sont à bannir de ce dernier. Comme dans toutes les autres disciplines, il faut que vous ayez une bonne condition physique pour la pratiquer. Dans le cas où vous auriez une incertitude, il est toujours prudent de consulter un médecin.

Plan du site